30 Sep 2015

Honda Civic. Le R comme un emblème  

« Type R » et « Civic » sont associés depuis plusieurs années et ont toujours donné naissance à des modèles à part au sein de la gamme, se distinguant par leur sportivité. Nous avons souhaité revenir sur cette tradition et vous faire découvrir le patrimoine de Honda.

Plus de 20 ans de R !

01 _civic_1997_1

La première Civic type R de 185 ch apparue en 1999 ne fut pas vendue chez nous

Comme nous l’avons vu dans un précédent Vintage dédié aux Honda R, ce sigle signifiant Racing a d’abord vu le jour sur un coupé NSX dès novembre 1992. Sur fond rouge comme celui des premières Honda Formule 1, il désignait une version offrant un tempérament plus sportif que le modèle dont il était dérivé. Dès 1995, le coupé Civic 3 volumes baptisé Intégra, marque de luxe de Honda, l’adopta. Le coupé Intégra fut seulement proposé en France dès février 1998 même si le sigle R apparut véritablement sous le nom de Honda sur la Civic 6eme génération de 1999 qui ne fut pas vendue dans l’hexagone. L’Intégra connaîtra plusieurs génération vendues sous la marque Acura et poussées à 220 ch.

03 honda_ctos_4

En 2002, la type R se reconnaissait à ses grandes roues de 16 pouces et ses appendices esthétiques

Il faudra attendre 2002, année où la Civic soufflait ses 30 bougies à travers sa septième génération (lancée en octobre 2000) pour voir éclore chez nous une version R (EP3).  Cet emblème n’était proposé que sur la version 3 portes à la silhouette plus sportive, plus basse (1,44 m) et plus courte. (4,14 m) que la 5 portes à vocation plus familiale.  Son 4 cylindres atmosphérique poussé à 2 litres (1,8 l sur l’Intégra) accouplé à une boîte de vitesses à 6 rapports délivrait 200 chevaux à 7400 tr/mn autorisant 235 km/h. Cette boule de nerfs était l’une des petites berlines sportives les plus rapides de son segment en ce début du troisième millénaire.

Elle se différenciait toujours par sa finition spécifique : boucliers et bas de caisse, superbes jantes de 17 pouces et un habitacle particulièrement soigné avec des sièges Recaro, tapis de sol rouges et adorable petit volant Momo. Important, elle n’était plus livrable uniquement en blanc (Champions Hip) comme les modèles précédents.

05 honda_civic_22

Cette version se distinguait par son esthétique très typée et son aileron arrière de lunette qui empêchait le montage d’un essuie-glace.

En 2006, la huitième génération de la Civic étonna par sa silhouette très originale et bien moins lisse que celle de la précédente. Il en était de même de son intérieur avec une planche de bord futuriste faisant songer à un cockpit d’avion.  Dévoilé un peu plus tard, le type R était toujours animé par le moteur VTEC 4 cylindres de 201 chevaux (225 ch au Japon) obtenus au régime de 8300 tr/mn. S’il évoluait peu au plan puissance, sa mécanique se distinguait par son couple supérieur (193 Nm à 5300 tr/mn) lui procurant des reprises plus énergiques aux bas régimes.

Bien entendu, à l’instar des modèles de la génération précédente, il s’identifiait à sa silhouette plus évocatrice et son châssis plus affuté.  Au japon, ce modèle R était également décliné en coupé ou berline 4 portes ainsi qu’en une version plus affutée et allégée Mugen RR poussée à 240 ch (photo à la une).

Plus R que R !

00013

Jenson Button a récemment touché sa Civic Type R

Le type R ne fut pas immédiatement proposé sur la neuvième génération lancée en 2012. L’attente qui dura près trois longues années fut insupportable pour tous ses amateurs qui se désespéraient. Ils n’ont pas attendus vainement puisque la nouvelle est bien davantage qu’une R rajeunie. C’est une voiture 100 % inédite bien plus ambitieuse dans son segment puisqu’elle est 50 % plus puissante que l’ancienne grâce à une tout nouvelle moteur 2 litres à essence à injection directe, à distribution variable VTEC et turbocompresseur.

Ce dernier a doublé le couple précédent (197 Nm à 5600 tr/mn) obtenu à un régime deux fois moindre en procurant des relances qui plaquent littéralement au dossier. Sa puissance grimpe à 310 chevaux à 6 500 tr/min pour un couple de 400 Nm à 2 500 tr/min ! Un régime qui ne manquera pas d’étonner les amateurs de R habitués à voir leur compte-tours dépasser facilement les 8000 tr/mn.

La nouvelle Civic Type R cache un bouton magique siglé « +R » qui modifie la réponse des différents systèmes qui équipent le châssis et la transmission.  Les cadrans se teintent en rouge, le moteur devient instantanément plus agressif, avec une courbe de couple plus belliqueuse. La direction se fait également plus directe avec une assistance réduite tandis que les amortisseurs plus fermes collent la voiture au sol.

Effet de sol !

08 43880N_Civic_Type_R-17 min 50 s 63 centièmes pour avaler les 20,6 km de la boucle nord du circuit du Nürburgring ! La nouvelle Honda Civic Type R est la traction avant la plus rapide de l’histoire de l’automobile digne de son illustre Logo R. Les quelques journalistes spécialisés qui ont eu la chance d’essayer la nouvelle Civic R en juin dernier, en sont sortis généralement enthousiasmés. Ils ont apprécié son originale dualité.  Malgré sa silhouette spectaculaire, elle a su garder de bonnes manières.

Plus civilisée et moins radicale que certaines de ses concurrentes, elle sait préserver le confort de ses occupants pour une utilisation quotidienne et urbaine.  Ce qui ne l’empêche pas, avec ses 310 chevaux, son 0 à 100 km/h en seulement 5,7 s et ses 270 km/h en vitesse de pointe, d’être un véritable missile sol-sol.

On pourrait imaginer que l’esthétique de voiture de piste de la Nouvelle R répond à une mode ou au style spectaculaire d’une hyper-sportive. Il est avant tout fonctionnel.  Les becquets et le double aileron ont ainsi permis d’obtenir une voiture exceptionnellement stable même à grande vitesse grâce à  des appuis plus élevés. La structure de l’aileron, son profil, inclinaison, hauteur, forme et extrémités verticales a été précisément étudiée afin d’optimiser l’appui sans augmenter la traînée à haute vitesse. Le soubassement plat facilite l’écoulement du flux d’air sous le châssis et, conjugué au diffuseur arrière, optimise la déportance en ventousant efficacement la voiture sur la route.

Enfin, les larges grilles supérieures et inférieures aménagées dans le pare-chocs avant ainsi que des prises d’air disposées au-dessus des roues et sur l’arrière des passages de roues avant permettent à un plus grand volume d’air frais de traverser le compartiment moteur, synonyme de meilleur refroidissement et de meilleure ventilation. Les nouvelles et sculpturales jantes en alliage de 19 pouces sont chaussées de gommes de 235/35R19, également conçues spécifiquement pour la Type R. Des freins hautes-performances Brembo comptent des étriers à quatre pistons à l’avant qui mordent des disques géants et perforés de 350 mm.

La nouvelle Type R n’est pas seulement la plus performante Civic jamais construite par Honda, elle est déjà entré dans la légendes des plus rapides voitures de son temps.

 Patrice Vergès

Partager cet article...